L'innovation chez Promis, reconnue dans le panorama Insurtech 2021

L'innovation chez Promis, reconnue dans le panorama #Insurtech 2021

Cette année encore, nous faisons partie du panorama innovation #Insurtech !

Promis est fier d'apparaître à nouveau dans le Panorama #Insurtech de Klein Blue Partners dédié à l'innovation dans l’assurance !

Depuis sa création, Promis s’est donné pour mission de redéfinir l’assurance de demain en alliant technologie et accessibilité.

Aujourd’hui, l’outil que nous avons développé permet à des milliers d’indépendants et libéraux de reprendre le contrôle de leurs assurances afin de mieux :

  • comprendre leur régime de base
  • composer leurs garanties complémentaires
  • comparer en temps réel les assurances du marché.

Tout ceci, accompagné d'un expert privé qui leur est dédié !

Nous sommes chaque jour plus déterminés à faire avancer l’écosystème plein d’avenir et d'innovations de l'Insurtech  !

Pour télécharger l’étude complète de Klein Blue Partners dédiée aux #Insurtechs et à l’innovation dans l’assurance en 2021, c’est par ici

Pour en savoir plus sur Promis et ce que nous pouvons apporter aux indépendants et libéraux, consultez notre article pourquoi choisir un courtier comme Promis pour vos assurances.

Convaincu ?

Les experts privés de Promis vous attendent pour vous présenter nos outils et simulateurs en ligne !

Démarrer mon étude

 


cotisation

Mieux comprendre ses cotisations obligatoires

En tant que TNS, connaissez-vous vos régimes obligatoires ? À quoi servent vos cotisations ? Quelle couverture sociale en découle ? Nous vous proposons de détricoter tout ça ensemble pour y voir plus clair !

1. L’Assurance Maladie

Il s’agit d’un système solidaire : chacun cotise en en fonction de ses revenus et tout le monde bénéficie de la même couverture.

Vous cotisez toute votre vie et lorsque vous êtes malade et que vous allez voir le médecin, votre caisse d’Assurance Maladie (RSI, CPAM) vous rembourse une partie des frais. Par exemple, pour une consultation de généraliste, l’Assurance Maladie vous rembourse 70% du tarif de convention (25€), soit 17,5€. La différence (7,5€) est à votre charge ou sera remboursée par votre mutuelle santé si vous en avez une.

2. L’Assurance Prévoyance

Le système varie en fonction de sa caisse d’affiliation. Par exemple, un avocat est affilié à la CNBF auprès de laquelle il cotise en mode forfaitaire en fonction du nombre d’années d’ancienneté dans la profession et non en fonction de ses revenus.

Lorsque vous êtes en arrêt maladie et que vous ne pouvez plus travailler, votre caisse de prévoyance vous verse des indemnités journalières pour compenser la perte de revenus.

3. La Retraite

Comme pour la Prévoyance, le système varie en fonction de votre caisse d’affiliation. Reprenons l’exemple de l’avocat affilié à la CNBF, elle distingue : la Retraite de Base : cotisations forfaitaires en fonction de l’ancienneté la Retraite Complémentaire Obligatoire : cotisations calculées en fonction du revenu net

Lorsque vous partez à la retraite, votre caisse de Retraite vous versera une rente jusqu’à votre décès.

On entend régulièrement les indépendants dire « je paye trop de charges ! ».

Cette remarque est souvent le fruit d’une méconnaissance du système français en matière de protection sociale. Nous ne jugeons pas les montants de cotisations réclamés par les différents régimes obligatoires, nous souhaitons simplement vous fournir les éléments pour une meilleure compréhension de vos cotisations obligatoires. Les cotisations sociales pour l’Assurance Maladie, la Prévoyance et la Retraite vous ouvrent des droits et une base d’assurance en cas de problème de santé, d’arrêt maladie et de départ à la retraite.

Cette base doit, selon la situation de chacun, être complétée par une mutuelle santé, une prévoyance individuelle et une retraite individuelle.

Maintenant que vous avez bien compris le fonctionnement, en tout cas nous l’espérons, retrouver dans votre espace personnel la fiche métier récapitulative de votre métiers/profession/activité.

#cotisations #obligatoires #mutuelle #santé #prévoyance #retraite


balance

Rentrée 2019 : les retraites des avocats en pleine ébullition

Retraite des avocats : une actualité dense !

  • 18 juillet 2019 : présentation du rapport Delevoye sur l'avenir de vos retraites "de base" (votre retraite CNBF)
  • 24 juillet 2019 : publication de l'ordonnance sur l'épargne retraite (votre Madelin), et annonce de la disparition du contrat "Madelin" (comme prévu dans la loi PACTE)

Tout cela mérite un petit decryptage… nous avons besoin de 3 minutes de votre attention.

1. Ces 2 sujets sont différents.

Comme vous le savez, vous avez une retraite "de base' (CNBF) et vous préparez en plus une retraite complémentaire avec votre contrat "Madelin".
Le rapport Delevoye concerne votre retraite "de base" et l'ordonnance votre retraite "Madelin".

2. Des calendriers qui n'ont rien à voir

Rapport Delevoye / réforme des retraite => Nous en sommes au stade du rapport présenté au Premier Ministre (le rapport Delevoye). Pour l'instant, pas de projet de Loi en vue.
Le rapport préconise une mise en place en 2025 d'un nouveau régime universel de retraites dont on pourra vous parler, et contre lequel vos instances ordinales sont vent debout (à juste titre...)

Ordonnance / refonte du Madelin => ça y est ! Ca se met en place en Octobre 2019.

3. Votre Madelin : quel impact pour vous?

Que du bon !
Le nouveau contrat sera plus souple.
En synthèse :

le même contrat qui vous suit toute la vie, même si vous rendez la robe (vous pourrez continuer à verser sur le contrat comme salarié, seul le cadre fiscal sera un peu différent)
un avantage fiscal qui ne bouge pas (vos versements sont déductibles de votre BNC)
vous pouvez récupérer votre argent si vous achetez une résidence principale (!!)
à votre départ à la retraite, vous choisissez entre rente ou capital (ou un mix)
vous avez un bonus si vous transférez vos sommes "assurance vie" dans ce nouveau contrat.
Bref....plus souple, et fiscalement identique.

4. Que fait-on?

Nous allons maintenant regarder de près (de très très près...) toutes les offres que vont sortir les assureurs en septembre/octobre, et nous vous conseillerons alors de transférer ou non votre "Madelin" dans ce nouveau contrat.

Dans cette attente, nous vous souhaitons une excellente rentrée !


nuit20uja

Promis à la Nuit UJA du jeune avocat

Promis et l'UJA ont noué un partenariat pour développer la protection sociale des avocats. Alors, on accompagne l'UJA pour former, former, former....et informer les avocats.
Parce que le pire choix d'assurance pour un avocat, c'est le choix non éclairé.

Promis, assurera donc toute la soirée des sessions de formation de 30 minutes sur la prévoyance des avocats.

Le thème : "La prévoyance des avocats, on se forme ou on s'en moque ?"

Nous serons aussi présents au stand Promis, à disposition des jeunes avocats, pour les informer, les sensibiliser, et les aider. Promis.

#UJA #nuit #jeune #avocat #2018 #Promis #assurance #prévoyance

 


observatoire de la protection sociale des avocats

Promis et l'UJA de Paris créent l'Observatoire de la Protection Sociale des Avocats

Les avocats sont-ils bien assurés ?

Et d'ailleurs, être bien assuré, ça signifie quoi ?
Chez Promis, avec l'UJA de Paris, on a une réponse : être bien assuré, cela signifie avoir fait un choix éclairé sur ses assurances; avoir souscrit ou non, mais en parfaite connaissance de cause.

Santé, Prévoyance, Retraite, les sujets sont trop importants pour se contenter de ne rien faire.

Pour cela, l'UJA de Paris et Promis lancent l'Observatoire de la Protection Sociale des avocats.

Deux objectifs simples :

1. Photographier la situation

Dès novembre 2018, l'UJA de Paris et Promis lancent avec HEC une grande étude pour mesurer le niveau de protection sociale des avocats : niveau de couverture sociale, compréhension des enjeux, pertinence des contrats en cours, garanties de base et garanties complémentaires... On vous en dit bientôt plus.

2. Sensibiliser, former, former, former, informer !

Promis sera présent à tous les événements de l'UJA pour former, former, et encore former. 1ère édition : la Nuit du Jeune Avocat, le 15 novembre, à la Maison du Barreau.

#UJA #observatoire #protection #sociale #avocats #assurance #HEC