Dans la plupart des cas, lors de la souscription d’un contrat de prévoyance, la compagnie demande à l’assuré de remplir un questionnaire de santé et parfois de réaliser des examens de santé. Les réponses et les résultats peuvent entraîner des exclusions ou des surprimes.

Chez Promis, nous avons négocié auprès de certains assureurs partenaires des formalités allégées : par exemple, déclarer au moment de la souscription de votre contrat de prévoyance que vous n’avez pas eu un arrêt de travail de plus de 3 semaines consécutives au cours des 3 dernières années.

Plus simple, non??