Le reste à charge zéro en 2021

La France est plutôt bien lotie en matière de remboursement des soins médicaux.

Pourtant, le reste à charge demeure un facteur de dissuasion pour un grand nombre de français qui renoncent à se soigner.

Le reste à charge, qu’est-ce que c’est ? Comment l’alléger ? La récente réforme du reste à charge zéro, kesako ?

Vous saurez tout !

 

Le reste à charge, qu’est-ce que c’est ?

 

Lorsque vous effectuez des dépenses de santé, qu’il s’agisse d’un rendez-vous chez le médecin ou de l’achat de médicaments, vous pouvez être remboursé de 2 façons :

  • L’Assurance maladie (Ameli) prend en charge tout ou une partie de vos frais
  • Si vous avez souscrit une mutuelle, elle complète partiellement jusqu’à entièrement le montant restant.

Lorsqu’il subsiste un reliquat à compléter de sa poche après les remboursements de la Sécurité sociale et de la mutuelle, il correspond au reste à charge.

Au contraire, si le montant de la dépense de santé est totalement couvert par la sécurité sociale et la mutuelle, le reste à charge est nul, soit “reste à charge zéro”.

 

La réforme du « reste à charge zéro »

 

En France, le reste à charge reste particulièrement élevé sur 3 pôles de soins : l’optique, le dentaire et l’audition, ce qui implique qu’un grand nombre de français renoncent à se soigner au risque de voir leur santé se dégrader.

Face à ce constat, la réforme 100% santé a progressivement été mise en place de 2019 à 2021.

Le principe de cette réforme consiste en une meilleure prise en charge – puis la prise en charge totale – de certains soins prédéfinis par l’assurance maladie et les mutuelles.

 

Aides auditives

Depuis 2021, mise en place totale du reste à charge zéro pour les aides auditives du panier “100% santé”.

Cela signifie que si vous optez pour un équipement du panier « 100% santé », l’Assurance maladie et votre mutuelle vous remboursent l’intégralité de vos dépenses.

Pour en savoir plus sur le 100 % Santé audio, rendez-vous sur le site d’Ameli

 

Optique

Depuis 2020, mise en place totale du reste à charge zéro pour les verres +  montures du panier “100% santé”.

Les assurés peuvent également adapter leur demande : opter pour des verres sans frais complémentaires mais avec une monture hors panier par exemple. Celle-ci sera remboursée dans la limite de 100€.

Pour en savoir plus sur le 100 % Santé optique, rendez-vous sur le site d’Ameli

 

Prothèses dentaires

Depuis 2021, mise en place totale du reste à charge zéro pour les couronnes, bridges, et autres prothèses du panier “100% santé”.

Pour en savoir plus sur le 100 % Santé dentaire, rendez-vous sur le site d’Ameli

 

Qui peut bénéficier du reste à charge zéro ?

 

Toute personne affiliée à la sécurité sociale est concernée par la réforme 100% santé, mais sans obligation de la suivre.

Si vous avez besoin de lunettes mais que vous ne souhaitez pas piocher dans le catalogue du panier 100% santé, vous pouvez tout à fait choisir des lunettes hors panier.

Par contre, en fonction de votre mutuelle, il vous restera peut-être à compléter les frais.

 

Comment limiter le reste à charge subsistant ?

 

Suivre l’ordre du parcours de soins coordonnés

Cela vous permettra d’obtenir un taux de remboursement normal de la part de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle.

Si le parcours n’est pas respecté, le taux de remboursement de la Sécurité Sociale pour les consultations passe alors de 70 % à 30 %.

Le parcours de soins coordonnés consiste notamment à déclarer un médecin traitant, et à le consulter avant de voir un spécialiste afin d’obtenir une ordonnance.

 

Baisser vos dépenses de santé

    • Préférez consulter un médecin de secteur 1
    • Choisissez des médicaments génériques, qui sont moins chers
    • Choisissez les produits proposés dans le panier « 100 % Santé » en ce qui concerne l’optique, le dentaire et l’auditif

 

Souscrire une mutuelle adaptée à votre profil et à vos besoins médicaux

En fonction de :

  • La fréquence de vos soins médicaux,
  • La nature de ceux-ci : soins médicaux (dentiste, médecin), paramédicaux (kinésithérapeute), médecine alternative (sophrologie),
  • Vos besoins en équipements (lunettes, fauteuil roulant)

vous devrez choisir une mutuelle adaptée en conséquence.

 

Chez Promis, nous avons développé un algorithme qui compare un grand nombre de mutuelles en fonctions de multiples paramètres : votre profil, vos besoins en santé, votre budget, etc, afin de vous proposer l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.

Vous souhaitez tenter l’expérience ?

Démarrez gratuitement votre étude pour découvrir la mutuelle qui vous couvrira parfaitement, avec le minimum de reste à charge. 

Démarrer mon étude

 

Pour en savoir plus sur Promis, c’est ici