Le blog de Promis.

TUTOS et ACTUS sur le monde de l'assurance

Mieux comprendre ses cotisations obligatoires


par Clément - le 2018 M05 2, Wed

TUTO

Mieux comprendre ses cotisations obligatoires

Mieux comprendre ses cotisations obligatoires

En tant que TNS, connaissez-vous vos régimes obligatoires ? À quoi servent vos cotisations ? Quelle couverture sociale en découle ? Nous vous proposons de détricoter tout ça ensemble pour y voir plus clair !

1) L’Assurance Maladie
  • Il s’agit d’un système solidaire : chacun cotise en en fonction de ses revenus et tout le monde bénéficie de la même couverture.

  • Vous cotisez toute votre vie et lorsque vous êtes malade et que vous allez voir le médecin, votre caisse d’Assurance Maladie (RSI, CPAM) vous rembourse une partie des frais.
    Par exemple, pour une consultation de généraliste, l’Assurance Maladie vous rembourse 70% du tarif de convention (25€), soit 17,5€. La différence (7,5€) est à votre charge ou sera remboursée par votre mutuelle santé si vous en avez une.


2) L’Assurance Prévoyance
  • Le système varie en fonction de sa caisse d’affiliation. Par exemple, un avocat est affilié à la CNBF auprès de laquelle il cotise en mode forfaitaire en fonction du nombre d’années d’ancienneté dans la profession et non en fonction de ses revenus.

  • Lorsque vous êtes en arrêt maladie et que vous ne pouvez plus travailler, votre caisse de prévoyance vous verse des indemnités journalières pour compenser la perte de revenus.




Faire mon Checkup Personnalisé



3) La Retraite
  • Comme pour la Prévoyance, le système varie en fonction de votre caisse d’affiliation. Reprenons l’exemple de l’avocat affilié à la CNBF, elle distingue :
    la Retraite de Base : cotisations forfaitaires en fonction de l’ancienneté
    la Retraite Complémentaire Obligatoire : cotisations calculées en fonction du revenu net

  • Lorsque vous partez à la retraite, votre caisse de Retraite vous versera une rente jusqu’à votre décès.


On entend régulièrement les indépendants dire « je paye trop de charges ! ».

Cette remarque est souvent le fruit d’une méconnaissance du système français en matière de protection sociale.
Nous ne jugeons pas les montants de cotisations réclamés par les différents régimes obligatoires, nous souhaitons simplement vous fournir les éléments pour une meilleure compréhension de vos cotisations obligatoires. Les cotisations sociales pour l’Assurance Maladie, la Prévoyance et la Retraite vous ouvrent des droits et une base d’assurance en cas de problème de santé, d’arrêt maladie et de départ à la retraite.

Cette base doit, selon la situation de chacun, être complétée par une mutuelle santé, une prévoyance individuelle et une retraite individuelle.

Maintenant que vous avez bien compris le fonctionnement, en tout cas nous l’espérons, retrouver dans votre espace personnel la fiche métier récapitulative de votre métiers/profession/activité.